fbpx

Combien de temps durent les implants mammaires ?

Pour de nombreuses femmes, choisir des implants mammaires signifie donner vie à une vision de longue date de leur corps. Les progrès technologiques ont rendu les implants plus sûrs et plus durables que jamais, mais cela ne signifie pas qu’ils dureront éternellement.

Nous avons établi pour vous ce guide afin de vous aider à mieux comprendre combien de temps vous pouvez vous attendre à ce que les implants mammaires durent, pourquoi ils échouent et comment identifier les problèmes.

Implants mammaires

Quelle est la durée de vie d’un implant mammaire ?

Bien qu’il n’y ait pas de « date d’expiration » précise pour les implants mammaires, les patientes doivent comprendre qu’ils ne dureront pas toute une vie. L’attente énoncée par la plupart des fabricants est d’environ dix ans avant qu’un implant doive être retiré ou remplacé. En réalité, la durée de vie d’un implant varie selon les patientes et peut s’étendre jusqu’à vingt ans dans les bonnes conditions.

Pourquoi les implants mammaires échouent-ils ?

Les implants mammaires peuvent se détériorer pour de nombreuses raisons, notamment l’usure générale, les fluctuations de poids, le vieillissement et les traumatismes secondaires.

En choisissant entre les implants salins et en silicone, vous pouvez être assuré que chacun est aussi fiable que l’autre. Les coques extérieures des deux types sont en silicone durable, quelle que soit la substance à l’intérieur.

Le choix du bon chirurgien esthétique est une partie cruciale du processus, car la précision de la procédure a un impact sur la durabilité des implants. Chaque implant doit être rempli avec précision car un remplissage insuffisant ou excessif peut le déformer et le rendre plus sujet aux fuites. Il doit également être de la bonne taille pour éviter qu’il ne bouge, ne se plisse ou n’ondule.

Identifier les signes de problème

Rupture :

La façon de détecter une rupture dépend du type d’implant mammaire dont vous disposez.

Avec une solution saline, c’est généralement relativement évident car vous remarquerez que votre sein se dégonfle.

Reconnaître un problème avec le silicone est plus difficile. Lorsqu’un implant en silicone se brise, le gel a tendance à rester dans la même zone et à maintenir un volume constant. Le premier symptôme de problème sera souvent l’épaississement et le durcissement du tissu autour de l’implant. L’IRM est le moyen le plus fiable de confirmer si un implant mammaire en silicone a échoué ou non.

En cas de rupture, vous devez faire retirer ou remplacer l’implant dès que possible.

Ondulation :

Ceci est particulièrement un risque pour les femmes plus minces qui ont des implants placés sur leur muscle thoracique mais sous leur glande mammaire. Les implants deviennent plus susceptibles de se plier sous la pression, provoquant un effet de pliage. Les implants salins sont plus sujets au gauchissement que le silicone.

Durcissement :

Un effet secondaire potentiel d’un implant mammaire est la contracture capsulaire, une réponse de votre système immunitaire à la détection d’un objet étranger dans votre corps. Il en résulte la création d’un tissu cicatriciel excessif qui se resserre autour et serre l’implant, provoquant parfois sa rupture et sa fuite. Laisser une contracture capsulaire non traitée peut entraîner des infections bactériennes et des hématomes.

Quand faut-il remplacer les implants mammaires ?

Il n’y a aucune raison de retirer ou de remplacer les implants mammaires tant que vous êtes satisfaite de vos implants mammaires et qu’ils sont en bon état. Il est important de surveiller régulièrement vos seins et de contacter votre chirurgien si vous remarquez des changements anormaux, inconfortables ou douloureux.

 

Pour en savoir plus sur le prix implants mammaires et la chirurgie d’augmentation mammaire, veuillez demander un devis gratuit en ligne.

                                                                                                          Devis gratuit en ligne